Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Sillons de foin bannière été 2016
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises

Stratégie antibiotiques (StAr)

Quelque huit champs d’action pour 35 mesures : la Stratégie contre la résistance aux antibiotiques (StAR) adoptée par le Conseil fédéral est ambitieuse. Destinée à développer une approche multidisciplinaire dans la lutte contre l’antibiorésistance, la StAR fait le point sur les habitudes de consommation des antibiotiques et «s’emploie à jeter les bases d’une approche ciblée, transversale et coordonnée à l’échelle nationale» afin de «garantir l’efficacité à long terme pour le maintien de la santé humaine et animale». L'objectif de la stratégie est donc de préserver à long terme l'efficacité des antibiotiques et d'endiguer le développement de résistances (lire ici la brochure de présentation de l'administration fédérale).
 
Pour Prométerre, qui a pris part à la procédure de consultation en 2015, la StAR représente une bonne base de discussion à un sujet qui mérite d’être sérieusement empoigné. Elle a donc émis un oui de principe à la StAR et aux huit objectifs stratégiques (surveillance, prévention, utilisation rationnelle des antibiotiques, lutte contre la résistance, recherche et développement, coopération, information et formation ainsi que conditions générales). L’Association vaudoise des métiers de la terre regrette, par contre, que les mesures ne soient pas priorisées et, surtout, que la StAR n’aie pas fait l’objet d’une évaluation des coûts et de plan financier. 
 
Le Conseil fédéral, qui a inscrit la lutte contre la résistance aux antibiotiques parmi les priorités définies dans le programme « Santé2020 », a adopté la StAr en novembre 2015. 
 
 

Vice-présidente de la Société des vétérinaires suisses, la doctoresse Vanozza Gauthier-Baggio a fait le point dans notre Prométerre infos de mars 2015.


 

Dans cette rubrique voir également

ADRESSES ET PLAN

Prométerre Lausanne

Avenue des Jordils 1 et 3, 1000 Lausanne 6

Prométerre Yverdon-les-Bains

Avenue des Sports 48, 1400 Yverdon-les-Bains

Prométerre Moudon

Chemin de Granges-Verney, 1510 Moudon