Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises

28.08.2018 - Prendre le temps d’une journée pour réfléchir à la production biologique

Prométerre, via sa filiale ProConseil, a convié les agriculteurs vaudois à Senarclens à découvrir la plateforme d’essais mise en place pour la journée Swiss-no-till 2018 intitulée « Sols vivants = racines vivantes ». Grâce à ces essais, l’Association vaudoise de promotion des métiers de la terre teste des nouvelles techniques qui permettront aux agriculteurs vaudois de diminuer l’usage des produits phytosanitaires.

C’est une vitrine à échelle humaine que Prométerre, via sa filiale ProConseil, a présenté aujourd’hui aux agriculteurs vaudois intéressés par la culture biologique, ou la pratiquant déjà. Déployée à Senarclens sur plus de 10 hectares, cette plateforme comprenait 10 pôles thématiques, 24 mélanges de couverts végétaux, 18 modalités de sous-semis dans le blé et le tournesol, et 24 présentations d’implantation de cultures de printemps. Intitulée « Sols vivants = racines vivantes », cette journée dédiée à l’agriculture biologique de conservation a accueilli près de 500 agriculteurs sur le domaine de Damien Poget.

 

Les essais menés par ProConseil dans le cadre de cette plateforme permettent aux agriculteurs d’approfondir leurs connaissances sur la fertilité et la réduction du travail sol. « L’un des défis de la production biologique est de diminuer le labour, afin de préserver la vie microbienne présente dans la terre » relève Edouard Cholley, responsable de la production végétale chez ProConseil. « Couvrir une parcelle de manière permanente, grâce aux sous-semis dans les céréales, permet de protéger le sol et d’y fixer l’azote. Ainsi, il est possible de diminuer l’usage d’engrais non-issus de l’exploitation ».

Des démonstrations de destruction d’une culture de luzerne, à l’aide de différentes machines, comme des scalpeurs, ont animé la journée. Les agriculteurs ont ainsi pu voir ce qui correspond le mieux à leur pratique.

 

En s’engageant sur le terrain pour mettre en pratique de nouvelles méthodes de culture, Prométerre souhaite donner accès à tous les agriculteurs vaudois aux connaissances les plus actuelles en matière d’agronomie.

 

 

 

Près de 500 agriculteurs vaudois, romands et français se sont réunis à Senarclens sur l'exploitation de Damien Poget, dans le cadre de la journée Swiss-no-till (photos © croc/Prométerre)

 

Un film de la journée, réalisé par l'agence Agir, est à voir ici

Cette journée a été organisée avec le soutien de l’association Swiss-no-till, de l’Etat de Vaud, de Bio Vaud et du Fibl, notamment.

 

(croc)


 

Retour

ADRESSES ET PLAN

Prométerre Lausanne

Avenue des Jordils 1 et 3, 1000 Lausanne 6

Prométerre Yverdon-les-Bains

Avenue des Sports 48, 1400 Yverdon-les-Bains

Prométerre Moudon

Chemin de Granges-Verney, 1510 Moudon