Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises

11.10.2017 - Prévoyance et économie fiscale

Pour déduire fiscalement les rachats dans les caisses de pension, le montant doit se trouver sur le compte de la caisse de pension avant le 31 décembre. Il est l'heure d'anticiper!

La fin de l'année approchant à grands pas, pensez à vos rachats dans la caisse de pensions. Si vous souhaitez leur déduction fiscale en 2017, le rachat doit se trouver sur le compte de la caisse de pension avant le 31 décembre: il est donc indispensable d'anticiper. Mais avant tout versement, il est nécessaire de vérifier si les conditions pour un rachat sont remplies, en complétant le formulaire "Rachat d'années de cotisations" se trouvant sur la page de la Fondation rurale de prévoyance professionnelle.
 

Le rachat est une opération globalement très avantageuse sur le plan fiscal, chaque franc versé dans sa caisse de pension permettant une économie fiscale allant de 15 à 40% du montant versé. Les rendements alloués aux capitaux de la prévoyance professionnelle demeurent intéressant en cette période d'intérêts nuls, tout en laissant le choix ultérieur de percevoir la prestation à la retraite sous forme de rente ou de capital.
 
Lors de la planification financière, il est primordial de déterminer ses souhaits pour le moment de la retraite: le montant capitalisé sera-t-il versé sous forme de rente ou par retrait du capital? Dans le cas du retrait du capital, il est indispensable de respecter un délai de trois ans entre le dernier rachat et le retrait du capital, faute de quoi le retrait du capital sera impossible. Ce délai de trois ans est incontournable, même en cas de retraite anticipée due à des facteurs externes, tel un licenciement pour un salarié, ou une remise d'exploitation du fait d'un problème de santé pour l'agriculteur indépendant.
 
Le fisc vaudois admet toutefois une tolérance de 30'000 francs de rachats au total durant les trois dernières années. Si ce montant n'est pas dépassé, il n'y aura pas de reprise fiscale. Notons encore que le montant racheté dans les trois ans ne pourra pas être perçu sous forme de capital.

Tout cela est bien compliqué ? N'hésitez pas à contacter la Fondation rurale de prévoyance ou votre inspecteur-conseiller, qui se tiennent bien volontiers à votre disposition.
 
frpp@prometerre.ch 
021 966 99 85

 

Retour

ADRESSES ET PLAN

Prométerre Lausanne

Avenue des Jordils 1 et 3, 1000 Lausanne 6

Prométerre Yverdon-les-Bains

Avenue des Sports 48, 1400 Yverdon-les-Bains

Prométerre Moudon

Chemin de Granges-Verney, 1510 Moudon