17.05.2018 - Prométerre encourage le dialogue entre agriculteurs et consommateurs

L’Association vaudoise de promotion des métiers de la terre a tenu son assemblée des délégués aujourd’hui à Grandvaux. Son président Claude Baehler a rappelé le rôle essentiel de la recherche agronomique et appelé les agriculteurs à renforcer le dialogue avec les consommateurs. Le directeur Luc Thomas a, pour sa part, insisté sur les défis économiques auxquels l’agriculture vaudoise et suisse va devoir faire face ces prochaines années. Quant au Conseiller d’Etat Philippe Leuba, il a enjoint la profession à se mobiliser contre l’initiative extrémiste « Eau propre pour tous », dont le titre est mensonger.

« On doit déplorer le manque de reconnaissance du Conseil fédéral des efforts fournis et des progrès accomplis par l’agriculture », a souligné Luc Thomas durant son discours, prononcé ce matin à Grandvaux, à l’occasion de l’assemblée annuelle des délégués de Prométerre. Le directeur a ainsi regretté la mauvaise foi avec laquelle Berne a construit sa « Vue d’ensemble du développement à moyen terme de la politique agricole », qui prône une large ouverture des frontières, sous prétexte fallacieux que l’agriculture est en mesure de réduire ses coûts. Luc Thomas a également profité de cette tribune pour remercier les autorités cantonales de l’attention dont ils font preuve envers les métiers de la terre, tout en affirmant que le traitement des dossiers fiscaux touchés par la jurisprudence du Tribunal fédéral de décembre 2011 serait suivi de près.


Luc Thomas, directeur de Prométerre, 17.05.18 (Photo © croc)

De son côté, Claude Baehler a félicité les paysans vaudois pour l’engagement dont ils font preuve au quotidien, et a encouragé ses collègues à collaborer entre eux, quelle que soit la méthode de production qu’ils pratiquent dans leur activité agricole. Le président de l’Association vaudoise de promotion des métiers de la terre a relevé les bonnes pratiques déjà suivies en ce qui concerne l’utilisation des produits phytosanitaires, et encouragé les agriculteurs vaudois à aller à la rencontre des citoyens pour initier un dialogue constructif. Plusieurs initiatives à venir sont dangereuses pour l’agriculture et surtout mensongères : pour que le public puisse s’en rendre compte, il faut dialoguer et expliquer. C’est également l’un des messages que le Conseiller d’Etat Philippe Leuba a tenu à faire ressortir de son intervention : « L’initiative « Eau propre pour tous » représente une menace sérieuse pour l’agriculture suisse. Il s’agit de se mobiliser pour le faire comprendre aux consommateurs. »


 

Philippe Leuba à l'assemblée des délégués de Prométerre, 17.05.18 (Photo © croc)

A la suite de l’adoption des nouveaux statuts de Prométerre lors de l’assemblée de l’année passée, Prométerre a, durant toute l’année 2017 et le début 2018, réorganisé sa représentation dans les régions. Les sept anciens « forums » sont désormais remplacés par huit assemblées régionales, et une nouvelle région, dénommée Venoge, a été créée. Le comité s’est ainsi enrichi des présences de Madame Françoise Gaudard Vez pour la région Nord Vaudois et de Monsieur Jacky Pavillard, pour la région Venoge. Un nouveau siège de droit, attribué au président du Conseil de la vulgarisation, a également été créé. Il est occupé par Madame Sabine Bourgeois Bach, de Carrouge (VD).

 

Françoise Gaudard Vez et Jacky Pavillard ont été élu au comité de Prométerre lors de l'assemblée des délégués de Prométerre le 17 mai 2018 à Grandvaux. (Photo © croc)


Les délégués ont encore validé les comptes de Prométerre et de la Fédération rurale vaudoise (FRV), et accepté l’adhésion de l’association Swiss Tabac à Prométerre.

 

(croc)

 

Retour

ADRESSES ET PLAN

Prométerre Lausanne

Avenue des Jordils 1 et 3, 1000 Lausanne 6

Prométerre Yverdon-les-Bains

Avenue des Sports 48, 1400 Yverdon-les-Bains

Prométerre Moudon

Chemin de Granges-Verney, 1510 Moudon