Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises
Rassembler et promouvoir
les intérêts des organisations
et des exploitations
agricoles vaudoises

Sauvetage des faons lors des fauches de prairies

Chaque printemps, des centaines de faons de chevreuils sont mutilés ou tués lors de la fauche des prairies. De nouveaux moyens efficaces tels que le survol de la parcelle avec un drone équipé d'une caméra thermique permet de les repérer. Les agriculteurs qui le désirent peuvent participer à ces sauvetages sur leurs parcelles.


Contexte

Durant les trois semaines qui suivent leur naissance, les faons se cachent dans les hautes herbes et, par instinct, ne bougent pas en cas de danger. Les prédateurs ne les repèrent pas et malheureusement bien souvent les paysans non plus, et ce malgré les différentes techniques traditionnelles utilisées pour les découvrir. Chaque année à l’heure des moissons, 1'500 à 2’000 jeunes sont happés par les machines, selon les statistiques suisses. Ces accidents peuvent avoir également des conséquences qualitatives pour les agriculteurs car les faons mutilés peuvent apporter des toxines qui se développent dans les bottes de foin, causant des maladies pour le bétail. La technologie vient désormais à leur rescousse. Un drone équipé d'une caméra thermique permet de les repérer dans les champs. Une méthode a en effet été développée par la Haute Ecole des Sciences Agronomiques, Forestières et Alimentaires de Berne (HAFL). Elle consiste à utiliser des drones équipés de caméra thermique qui permettent de détecter la présence d’animaux dans les prairies à faucher.

 

La technique

Le drone survole en quelques minutes le champ de manière systématique et transmet en temps réel les images sur un écran contrôlé par le pilote ou un membre de l'équipe. Il revient ensuite se placer au-dessus des animaux repérés et signale leur position aux agriculteurs. Sur l'écran, les sources de chaleur sont identifiées par des taches plus claires que les herbes. Environ 95% des jeunes cervidés sont découverts avant la moisson.  Si l'agriculteur fauche directement après l'intervention, le faon sera déplacé. S'il décide de faucher dans l'après-midi, une caisse sera placée sur le faon. L'agriculteur peut alors faucher la prairie autour de cet espace protégé. L'intervention avec le drone équipé de la caméra thermique doit être effectuée entre 5h30 et 9h30 du matin afin d'avoir un delta température permettant un succès proche de 100%. C'est une contrainte pour l'agriculteur mais elle en vaut la peine.

 

Campagne 2018

Cette année, ProConseil assiste « Sauvetage faons Vaud » qui est une commission de la FSVD (Fédération des Sections Vaudoises de la Diana) qui regroupe des pilotes de drones, des agriculteurs, des chasseurs et le Service de la Faune qui s’est donné pour mission de sauver les faons de chevreuils au printemps lors des fauches de prairies. ProConseil, actif dans le milieu agricole vaudois, a mis en place un répertoire de carte des zones à risques du canton selon 5 régions. Ces régions ont toutes un listing de contacts comprenant des agriculteurs, chasseurs et pilotes de drones définies.

 

Cette action est gratuite pour l'agriculteur.

 

Si un agriculteur désire utiliser cette méthode, il peut contacter directement le responsable de sa région :


- la Côte : Raymond Bourguignon au 079.626.54.71
- le Jura : Gregory Favaro au 076.421.54.55
- le Plateau : Antonello Spagnolo au 079.947.60.45
- la Broye : Jean-Michel Vessaz au 079.730.31.91
- les Alpes : Alexandre Lachat au 079.811.83.97

 

- chez ProConseil: Mélanie Cordier au 021.614.24.30

 

Afin d’informer sur cette pratique et de mettre à disposition les contacts aux agriculteurs, un courrier est envoyé aux exploitations qui se trouvent sur une commune avec des parcelles à risque. Ces dernières sont potentiellement toutes celles se trouvant en zones d’interfaces avec des forêts ou bosquets. Les parcelles à risque ont été définies selon le retour des pilotes de drones qui ont déjà survolés des parcelles l’année passée ainsi que par les retours d’un questionnaire que ProConseil avaient envoyés aux agriculteurs vaudois.


 

Matériel-type d'un pilote et faon trouvé lors de la campagne 2017 (FSDV)


(mcor)


 

Retour à la liste des prestations

Complément d'information

A télécharger 


ProConseil 
Avenue des Jordils 3
1006 Lausanne
021 614 24 30
021 614 24 04
 

ProConseil 
Case postale 1080
1001 Lausanne

ADRESSES ET PLAN

Prométerre Lausanne

Avenue des Jordils 1 et 3, 1000 Lausanne 6

Prométerre Yverdon-les-Bains

Avenue des Sports 48, 1400 Yverdon-les-Bains

Prométerre Moudon

Chemin de Granges-Verney, 1510 Moudon