NON à l'initiative sur l'élevage!

Le canton de Vaud a rejeté l'initiative intule sur l'élevage intensif.


25/09/2022

Initiative élevage: le canton de Vaud confirme son soutien au monde paysan

Prométerre se réjouit du résultat sorti des urnes le 25 septembre. En refusant largement l’initiative dite « contre l’élevage intensif », le peuple suisse confirme la confiance accordée au monde paysan. Ce net refus est d’autant plus réjouissant qu’il clôt une campagne éprouvante durant laquelle images volées et accusations outrancières ont souvent eu le premier rôle.

Ce large refus du peuple et des cantons ne signifie par une indifférence vis-à-vis des conditions d’élevage, mais au contraire une reconnaissance du travail consciencieux réalisé par les familles paysannes de ce pays. Prométerre aimerait remercier les agricultrices et agriculteurs qui, dans une année marquée par les difficultés, ont pris le temps d’expliquer sur les marchés ou dans leurs exploitations la réalité de leur travail. Elle se réjouit aussi que de nombreuses personnalité du monde politique et de la société civile ait pris position pour une agriculture durable et nourricière.

Le résultat du canton de Vaud (66% de NON) montre que le travail de persuasion mené par l’Association vaudoise de promotion des métiers de la terre et la très grande majorité de ses membres qui se sont engagés pour le NON a payé. A l’exception de Lausanne, toutes les communes refusent un texte inutile qui aurait été très préjudiciable au monde agricole.

Enfin, Prométerre aimeraient rappeler aux nombreux partisans de l’initiative qui entendaient, par leur vote, « envoyer un signal » aux autorités ou à la grande distribution, qu’ils ont, tous les jours, l’occasion de voter pour le bien-être animal. Chaque fois qu’ils sortent leur porte-monnaie pour acheter un café au lait, pour payer un repas pris au restaurant ou pour faire leurs courses, ils choisissent entre des aliments élaborés selon des labels garantissant des normes élevées de bien-être animal ou des productions beaucoup moins vertueuses. Lorsque l’on compare le pourcentage vendu sous label biologique de poulet (2% de la production), de porc (3%) ou de lait (8,5%) avec celui de votants (35%) qui se sont prononcés pour un texte qui voulait imposer le bio à tous, on ne peut manquer d’être frappé par le fossé qui existe entre ces chiffres. Prométerre espère que, pour le bien du monde paysan, du climat et de la santé de tous, les bonnes intentions des électeurs favorables à l’initiative se traduiront par une augmentation sensible des achats de produits helvétiques sous label.

Matériel d'affichage: et après?

Le «Guide pour un affichage politique respectueux de la sécurité routière» du canton de Vaud précise les règles en matière d’affichage sur terres vaudoises. Il indique notamment que l’affichage doit être retiré immédiatement après la votation. Le recyclage du matériel de campagne est en train d'être organisé, ainsi qu'un dispositif de ramassage. Prométerre invite donc les partisans de la campagne du NON à ramener bâches, drapeaux et panneaux au centre LANDI AGRO de leur choix parmi la liste ci-dessous:

  • 1040 Echallens, Route d'Yverdon 7;
  • 1350 Orbe, Chemin de Longeraie 1;
  • 1868 Collombey, Bovéry 35;
  • 1072 Forel, Route de Grandvaux 9;
  • 1482 Cugy, Route de Bussy 12;
  • 1262 Eysins, Route de Crassier 27;
  • 1136 Bussy-Chardonney, Chemin du Curbit 1;
  • 1166 Perroy, Rue de la Gare 1.
Document(s) à télécharger
créé par WGR