Protection des troupeaux
Tout public info

Dans le cadre de la protection des troupeaux ovins, caprins et bovins contre les grands prédateurs, la Confédération et le Canton soutiennent les éleveurs par plusieurs mesures. Proconseil assure l'accompagnement des éleveurs et le conseil.

Cette page vous renseigne sur:

 

Les mesures soutenues pour la protection des troupeaux

  Les mesures sont détaillées dans le catalogue de mesures de protection des troupeaux (détails des mesures, contacts et démarches de demandes).

En plus des mesures soutenues par l'Office fédéral de l’environnement (OFEV) de 2023, qui couvrent certaines dépenses "matérielles" de protection, des aides cantonales existent afin de financer le travail supplémentaire induit par les mesures de protection concernant:

  • l’engagement de personnel pour la surveillance nocturne des troupeaux;
  • l’installation et l'entretien de parcs sécurisés;
  • la détention et l'emploi de chiens de protection des troupeaux.

De plus, l’arrêté cantonal a récemment été modifié concernant le fait de rentrer le bétail la nuit et sera soutenu à hauteur de CHF 200.-/bovin sur les estivages (plafond à max CHF 6'000.-) à partir de cette année.

 

Comment bénéficier des mesures

Un éleveur qui souhaite mettre en place des mesures de protection ou faire expertiser un dispositif existant doit faire appel aux conseillers en protection des troupeaux au 021 614 24 30 ou à proconseil@prometerre.ch. Cette prestation est dispensée gratuitement.

Trois personnes référentes se répartissent le conseil:

  • Malika Pannatier, région Chablais et Préalpes,
  • Henrik Österlöf, région Jura,
  • Elena Julier, région Jura.

Une visite sur l’exploitation et sur l’estivage offrira un conseil personnalisé et débouchera sur des propositions de mesures adaptées à chaque situation.

Une ligne directe est aussi disponible en cas d'urgence: 079 647 22 80.

 

Procédure en cas d’attaque de loups

  1. Localiser la bête attaquée et la protéger sans la déplacer (couvrir avec une bâche pour éviter les contaminations ADN par d’autres animaux)
  2. Appeler immédiatement le surveillant de la faune de votre région
  3. Constat

Une fiche technique qui détaille la procédure et les personnes de contact est consultable ici.

 

Organe de suivi cantonal et réseau de surveillance des grands prédateurs

Le Conseil d’Etat instaure par ailleurs un nouvel organe de suivi du loup et de soutien aux éleveurs réunissant les services, le Groupe stratégique loup. Il réunit des représentants de la Direction générale de l’environnement (DGE) et de la Direction générale de l’agriculture, de la viticulture et des affaires vétérinaires (DGAV).

La page «En cas d'attaque et indemnisation» du canton de Vaud tient aussi un suivi journalier des prédations sur les animaux de rente.

 

Changement de comportement des troupeaux

Parfois plus stressés et sur la défensive, les animaux d'élevage, notamment les bovins, peuvent se montrer dangereux à l'approche à proximité des enclos.

Si des avertissements et conseils sont régulièrement communiqués aux promeneurs, des mesures préventives incombent aux propriétaires de cheptel et aux exploitants.

Pour se prévenir de mauvaise surprise en cas d'accident et s’assurer du respect de son obligation de diligence, le Service de prévention des accidents dans l’agriculture (SPAA), Vache mère suisse et plusieurs entités ont mis au point un «Guide de prévention des accidents». Le test en page 5 du guide vous permet de vérifier si vous répondez aux recommandations pour être écarté de toute responsabilité.

 

Autres ressources utiles de sécurité des troupeaux

Matériel d'effarouchement et clotûres:

Tirs sur grands prédateurs:



Autres prestations de Proconseil Sàrl


Documents utiles:

Prestation proposée par:

Proconseil Sàrl
Av. des Jordils 3
1001 Lausanne
Tél. 021 614 24 30
Fax 021 614 24 04
proconseil@prometerre.ch

créé par WGR