Contribution à la qualité du paysage
Tout public info

Le maintien du paysage rural par l'agriculture figure dans la Constitution fédérale depuis 1996. Dans son projet de Politique agricole 2014-2017, le Conseil fédéral a souhaité mettre l'accent sur ce rôle de l'agriculture en proposant des contributions à la qualité du paysage (CQP). Leur but est de préserver, de promouvoir et de développer la diversité des paysages cultivés suivant leurs caractéristiques régionales.

Ce programme politique collectif et facultatif a dû être initié et financé par les exploitants agricoles selon une démarche "bottom up" et participative (regroupée sous la FAPPAC*). Prométerre et le Service de l’agriculture vaudois ont œuvré à la concrétisation de ces projets afin que chaque exploitant agricole et chaque amodiataire du canton puisse participer à un projet régional de CQP dès 2014.

Des groupes de travail réunissant les agriculteurs autour de la thématique du paysage ont travaillé intensément tout au long de l’année 2013 afin de préparer les mesures paysagères. Des bureaux d’étude spécialisés ont réalisés des études paysagères régionales, en organisant notamment des ateliers avec la population afin d’identifier les aspects positifs et négatifs du paysage rural vaudois. Les différents services de l’Etat et les associations partenaires ont également suivi le développement des projets de près afin de parfaire leur applicabilité dans le terrain. Prométerre a accompagné ce processus en coordonnant l’intervention des différents acteurs et en assurant l’information auprès des exploitants.

Ainsi, neuf projets régionaux de CQP vaudois ont été présentés à la Confédération en janvier 2014 et validés par cette dernière en juin. Durant les huit ans des projets, les exploitants vaudois qui le souhaitent pourront maintenir et développer la qualité du paysage vaudois à travers l’application de plus de septante mesures paysagères. En 2014, environ deux tiers d’entre eux s’y sont déjà engagés.

En 2017, 2'736 exploitations étaient inscrites au programme, dont 2'598 qui ont touché les contributions. La totalité de l’enveloppe fédérale et cantonale à disposition pour la valorisation du paysage vaudois a été utilisée. Cela représente un montant de 17.8 millions de francs.

En 2018, deux posters ont été réalisés afin de montrer à la population des exemples de mesures prises par l'agriculture pour conserver la qualité du paysage. Vous les trouverez sous Documents utiles.

*FAPPAC: Fédération des associations pour la promotion des projets agricoles collectifs

Fusion des associations de réseaux écologiques (Opti-réseaux)

Suite à plusieurs demandes de fusion de réseaux écologiques, un groupe de travail regroupant la DGE-BIODIV, Proconseil et la DGAV a été mis sur pied en 2016. Le but était de mettre à disposition des outils pour encadrer ces démarches. Les réseaux qui le souhaitent peuvent maintenant lancer le processus de fusion, en s'aidant des 3 outils présent sous Documents utiles.

  • Marche à suivre de la fusion des réseaux et modèle de convention de fusion
  • Modèle de contrat pour la reconduction
  • Échéancier de fusion de réseaux écologiques

Proconseil reste à disposition pour tout renseignement ou demande d'accompagnement dans ces démarches.


Autres prestations de Proconseil Sàrl

créé par WGR