23/02/2021

Politique agricole et votations Filières et marchés agricoles Prestations Vie de la terre Points forts


Initiatives phytos extrêmes: à vos marques, prêts, campagne!

Le 13 juin prochain, le peuple se prononcera sur les deux initiatives phytos extrêmes «Pour une eau potable propre» et «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse». À travers une vaste campagne de votation, l’alliance mise en place par l’Union suisse des paysans (USP) à laquelle Prométerre prend activement part entend mobiliser toute la profession pour exposer à la population les nombreuses conséquences négatives des deux initiatives et la convaincre de voter non.

De quoi parle-t-on?

C’est désormais arrêté: le peuple se prononcera sur les deux initiatives phytos extrêmes «Pour une eau potable propre» et «Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse» le 13 juin prochain. La première vise à priver de paiements directs toutes les exploitations agricoles qui utilisent des produits phytosanitaires ou qui achètent des aliments pour nourrir leurs animaux. La seconde prévoit d’interdire de manière générale l’utilisation de pesticides de synthèse dans la production indigène et dans les produits importés. Ces deux initiatives auraient des conséquences désastreuses non seulement pour les familles paysannes de Suisse, mais aussi pour le secteur de la transformation et les consommateurs du pays: la production indigène diminuerait, à l’inverse les importations augmenteraient, le gaspillage alimentaire grimperait en flèche, et le prix des aliments de la région (ou des aliments en général) s’envolerait.

«2x NON»: afficher la couleur

Des drapeaux «2x NON aux initiatives phytos extrêmes» ont d’ores et déjà commencer à se hisser aux quatre coins du canton. L’assortiment de matériel de campagne disponible est désormais bien plus fourni, avec des affiches, des bâches, et des autocollants, le tout en divers format et pour différents supports, et bientôt rejoint par un flyer. Les visuels sont déclinés autour de la même préoccupation générale: un citoyen ou une citoyenne scie la branche d’arbre sur laquelle lui ou elle et toutes les autres parties concernées sont assis. Les visuels reprennent les conséquences néfastes des initiatives sur les sujet centraux/les parties concernées: produits locaux, importations, prix, gaspillage alimentaire, emploi.

Cliquez ici pour découvrir tout le catalogue et passer commande.

Tisser la toile sur la toile

C’est tout un réseau de plateformes numériques qui a été mis en place. Au cœur de celui-ci, il y a bien sûr le site internet non-initiatives-phytos-extremes.ch. On y retrouve des informations, des arguments, des témoignages, mais aussi toutes les indications pour soutenir la campagne et s’engager au niveau national.

De nombreux contenus sont également relayés sur les réseaux sociaux, et notamment via la page Facebook. Montrez votre soutien en aimant la page «Non aux initiatives phytos extrêmes», partagez et commentez les publications, et affichez votre engagement en faveur du 2x NON avec le décor de photo de profil. Pour les plus aguerris, l'alliance est également présente sur Instagram et sur Twitter.

Favoriser le dialogue

Prendre part au débat, expliquer, sensibiliser représentent une part importante du travail de campagne. Pour vous accompagner dans cette communication de proximité, les canaux «2x NON aux initiatives phytos extrêmes» distillent donc régulièrement du contenu. [Comme base de discours, un argumentaire a notamment été constitué, téléchargeable en cliquant ici.]

Il existe également d’autres canaux pour s’informer et étayer son discours, en sus de la plateforme de campagne. Ainsi, l’hebdomadaire Agri intégrera dans ses éditions des colonnes consacrées aux enjeux liés à la votation. Agriculture Durable – initiative des chambres cantonales d’agriculture de Suisse romande, pilotée par Prométerre et Agora, en partenariat avec l’USP – via son site internet, son blog, et sa page Facebook – reste également active et continue de diffuser ses messages de vulgarisation de l’agriculture suisse au grand public, messages qui peuvent par ailleurs vous servir de base de discussion.

Et ici, et maintenant?

En tant qu’Association vaudoise de promotion des métiers de la terre, Prométerre lance un comité cantonal vaudois «2x NON aux initiatives phytos extrêmes» et vous invite à venir grossir les rangs de cet organe coprésidé par Olivier Feller – conseiller national PLR, Claude-Alain Gebhard – député VL et agriculteur bio, Jean-Pierre Grin-Hofmann – conseiller national UDC, Isabelle Moret – conseillère nationale PLR et présidente FIAL, et Aude Pugin – présidente CVCI.

Sur tous les fronts, Prométerre a également donné l’impulsion pour la création de «Task Forces» régionales vaudoises regroupant les différents pôles de compétences et d’activités nécessaires pour tisser notre toile de campagne. Échanger avec les médias, se faire relais pour la distribution du matériel de communication, être actifs sur les réseaux sociaux, venir à la rencontre de la population sur les marchés, participer aux événements, donner un coup de main pour le montage d'installations, ou simplement amener sa réflexion sont autant de missions d’importance qui peuvent être remplies en intégrant l’une de ces «Task Forces». N’hésitez pas à rejoindre le groupe de votre région.

Si vous désirez vous engager, de quelconque manière que ce soit, vous pouvez vous adresser à communication@prometerre.ch.

Tout est désormais en place pour mener cette bataille vers un double NON dans les urnes le 13 juin prochain. Sûr de pouvoir compter sur l’engagement de toutes et tous, il ne reste plus qu’à attendre le lancement officiel de la campagne mardi 9 mars prochain, à Berne d’une part et à Lausanne d’autre part, avec l’organisation d’un événement médiatique inédit.

créé par WGR