Prométerre fête un double anniversaire!

100 ans de la Chambre vaudoise d'agriculture et 25 ans de Prométerre


07/09/2021

Retour sur une année d'événements

Cent ans de la Chambre Vaudoise d’agriculture, devenue Prométerre en 1995: un siècle et un quart de siècle, ça se fête! C'est pourquoi les années 2020 et 2021 ont été l'occasion, à travers différentes actions, de mettre en lumière le monde paysan. Objectif derrière les célébrations: rapprocher l’agriculture du monde urbain et rendre ce dernier plus conscient des réalités du travail de la terre, destiné à fournir à l’ensemble du pays une alimentation saine et de qualité.

Malgré divers changements de programme liés à la crise sanitaire, Prométerre n'a pas voulu abandonner l'idée de fêter son double anniversaire. Voici un retour sur les différentes festivités qui se sont déroulées de l'automne 2020 à la rentrée 2021.

Miniparcelles de cultures en ville de Lausanne 

Tout a commencé par la transformation de la Promenade de la Ficelle, dans le tronçon situé entre l’avenue de Cour et la station Jordils du M2 à Lausanne, à côté de la Maison du Paysan où Promèterre a son siège. Dès l'automne 2020, cette "Coulée Verte" a revêti une allure de petit bout de campagne. Au gré des saisons, la population a ainsi eu l’occasion de se familiariser avec les cultures et le travail de la terre.

Des panneaux didactiques, consultables ci-dessous, présentaient les étapes de développement des cultures, depuis les semis jusqu'à la récolte, leurs propriétés, et comment on peut les transformer en un produit fini cas échéant.

Pour les plus jeunes, des animations scolaires sous forme d’ateliers ont eu lieu durant toute l'année scolaire autour des cultures et sous une tente installée à l’arrêt de métro Jordils. Au total, une cinquantaine de classes ont eu la chance d'assister à des visites et des activités en pleine ville, mais comme à la campagne.

 

Publication d'un livre

Un livre retraçant la genèse de Prométerre et son évolution est sorti en novembre 2020: «Cent ans de politique agricole vaudoise», de Jacques Janin et Daniel Gay. Les auteurs y décrivent les circonstances et le cadre politique qui ont conduit à la création de la Chambre vaudoise d’agriculture (CVA) en 1920 en parallèle au lancement par ailleurs d'un parti agraire en 1921. Ils relatent ensuite la naissance de Prométerre, Association vaudoise de promotion des métiers de la terre, en 1995. Initialement dotée d’un secrétariat permanent qui s'est toujours plus étoffé au fil du temps, la CVA est ainsi devenue de plus en plus représentative de l’ensemble des branches et des exploitants. Petit retour historique en images:

Disponible auprès des éditions Cabédita: cabedita.ch.

 

Conférence en ligne

En mai 2021, la géographe française Sylvie Brunel a traité de la mutation de l’agriculture et de ses enjeux lors de la conférence: «Alimentation, planète: pourquoi les paysans ont les solutions». Ce rendez-vous, plusieurs fois repoussé à cause de la situation sanitaire, a finalement eu lieu en ligne. La conférence, diffusée en live sur les réseaux sociaux, soulève des questions à propos de l'alimentation et l'agriculture de demain. Climat, santé, biodiversité, technologie: le monde paysan est à un tournant et il le sait; comment rapprocher la société de ceux qui la nourrissent? Alors que la pandémie a partout multiplié les problèmes alimentaires, Sylvie Brunel continue à croire en une agriculture forte, engagée, responsable, mais aussi et surtout nourricière, en Suisse comme ailleurs. La conférence est à (re)découvrir en replay:

 

Exposition d'été de machines agricoles en plein Lausanne

Dès juin 2021 et pour toute la période estivale, il était également possible de découvrir le passé, le présent et le futur des machines agricoles en se promenant le long de la Promenade de la Ficelle. Située en face des cultures déjà établies, l'exposition a créé diverses réactions: un enfant s’est étonné de voir l’EcoRobotix, qu’il croyait être un engin pour voyager sur Mars, alors qu’il s’agit d’un robot moderne des plus utiles: de façon autonome, il sillonne les parcelles à la recherche de mauvaises herbes et lorsqu’il en trouve, il applique automatiquement un faible traitement local et ciblé, ce qui permet de réduire de 90% l’utilisation de produits phytosanitaires. Un autre jour, un homme s’est ému de voir une charrue en bois, comme celle de son grand-père. L’exposition représentait une occasion de réunir, de créer des discussions et d’informer sur l'évolution du travail agricole

 

Brunchs du terroir à travers le canton 

Qui dit fête, dit également bonne compagnie et bonne nourriture. Quoi de mieux donc que d'inviter la population à croquer vaudois autour de délicieux brunchs du terroir? Le plan initial consistait à réunir toutes les participantes et participants au pied de la Maison du Paysan. Pandémie oblige, cela n'a pas pu se faire ainsi. Mais le plan de secours a été grandiose. Au final, ce sont onze brunchs estivaux qui ont lieu dans six lieux inédits: le toit-terrasse de la Maison du Paysan à Lausanne, la Grenette de Moudon, la Cantine des Ages de Montricher, la Cantine de La Rive de Nyon, le Marché Couvert de Montreux et la Cantine de Sauvabelin à Lausanne.

Au total, ce sont plus de 1000 gourmandes et gourmands qui en ont profité et ont dégusté les merveilles servies par Terre Vaudoise, traiteur de Prométerre.

 

Nouveau point de vente 7/7 Terre Vaudoise

Place à l'innovation avec Terre Vaudoise, qui a mis sur pied une épicerie remplie de produits locaux en libre accès, ouverte 7/7 et disponible sous forme de franchise. Située devant le Temple de la Croix d’Ouchy, ce premier espace a ouvert ses portes le 27 août 2021 pour trois mois au moins. Il représente à la fois une occasion de faciliter l'accès aux produits du terroir et une opportunité de développement pour la marque.

Se voulant un lieu accueillant accessible à tous, l’épicerie possède des ouvertures faisant entrer la lumière naturelle, une rampe d’accès et un habillage moderne, le tout conçu par des designers en herbe de la prestigieuse École cantonale d'art de Lausanne (ECAL). L’intérieur propose quelques 30 mètres carrés de produits du terroir tels que des fruits et légumes, fromages, boissons, glaces, confitures, viandes, poissons, pains et viennoiseries. Une inscription unique en ligne permet de déverrouiller les portes et de faire ses courses en toute autonomie, avec un système de self-checkout par carte bancaire ou TWINT. Un projet pilote qui pourrait bien perdurer, notamment par le biais de franchises.

 

Un événement de clôture haut en festivités

Pour boucler la boucle ce double anniversaire, Prométerre a organisé le vendredi 3 septembre une soirée qui a pu se dérouler dans des conditions presque normales avec un certificat COVID obligatoire. Honoré par la présence de Monsieur Guy Parmelin, président de la Confédération, l’événement a réuni délégués, partenaires, collaborateurs et amis de Prométerre dans une ambiance conviviale et festive autour d'un buffet du terroir concocté par Terre Vaudoise. Le rythme a été donné par les élocutions officielles, la présentation de vidéos rétrospectives des célébrations, et un spectacle surprise mené de main de maître par un Yann Lambiel plus dynamique que jamais. Deux dons ont également été remis symboliquement à l’Association Paysans Solidaires et à la Fondation Katia van Weel, toutes deux basées dans le canton de Vaud.

De g. à dr.; Claude Baehler - Président de Prométerre, Guy Parmelin - Président de la Confédération, Lorella Pfirter - Vice-présidente de Prométerre, Philippe Leuba - Conseiller d'Etat, Luc Thomas - Directeur de Prométerre

 

Bientôt un prix de l'innovation

Finalement, dans le but d'encourager l'innovation dans le secteur, Prométerre décide de mettre sur pied un prix annuel. Le projet est en cours d'évaluation et devrait se concrétiser d'ici 2022

 

Merci, et bravo!

Prométerre souhaite remercier toutes les personnes qui ont contribué au succès de l'organisation depuis le commencement. L'association est composée de mille et unes petites mains qui chaque jour, font tout leur possible pour soutenir le secteur agricole vaudois. Ces festivités ont aussi été l'occasion de partager, de se rencontrer et de dessiner l'avenir de l'agriculture ensemble.

créé par WGR