18/01/2022

Proconseil Sàrl

Prestations


Soutien et mise en réseau: formations pour être attentifs aux signaux d’alertes

Reconnaître les problèmes, s’informer et se former: des démarches parfois délicates, mais pour lesquelles des ressources existent.

Programme de formations sur la thématique du soutien

Pour être apte à faire face aux situations délicates, des formations de sensibilisation sont organisées par l’aumônerie agricole en partenariat avec Prométerre sur des questions de santé mentale. Le projet Sentinelle Vaud, la dépression ou encore l’addiction figure parmi les thématiques abordées par ces formations.

Toutes les formations sont annoncées directement sur le site internet de Prométerre. Il suffit de s’inscrire, ou de contacter agridiff@prometerre.ch pour rester informé.e sur les formations à venir.

 

Projet Sentinelle Vaud

Parmi le programme de formations, le projet «Sentinelle Vaud – Promotion de la vie» a pour mission prioritaire de protéger les personnes qui pourraient être en crise suicidaire. Il soutient également les personnes en situation fragilisée: face au mal-être, s’il n’y a pas danger immédiat, il faut pouvoir soulager la personne grâce à un travail centré sur elle-même et l’accompagner vers des choix pour son entreprise, en cohérence avec sa situation et le contexte. Des formations, dont l’objectif principal est la prévention du suicide, sont proposées depuis 2016, sous la responsabilité de l’aumônerie du monde agricole, avec l’intervention et l’expertise du Groupe Romand Prévention Suicide. Le conseil agricole de Prométerre assure l’organisation de ces formations de personnes dites «sentinelles». Tout un chacun peut prétendre à devenir «sentinelle», en se formant à percevoir les disfonctionnements et les souffrances et aider une personne touchée à sortir de son isolement.

Les «sentinelles» peuvent:

  • s’assurer qu’une personne en situation difficile ne reste pas seule, surtout si elle a des idées suicidaires;
  • encourager la personne en difficulté à solliciter de son propre chef l’aumônerie ou tout autre contact qui puisse lui venir en aide;
  • prévenir l’aumônerie ou toute autre structure adéquate dans le cas où la personne en difficulté ne semble pas décidée à faire le nécessaire.

 

Vers qui se tourner en cas de besoin?

Plusieurs organisations qui peuvent être sollicitées suivant l’urgence:

Document(s) à télécharger
créé par WGR